Newbury : le Jugement de Paris

Il y a maintenant, un peu plus d'un mois, nous avions décidé de visiter pendant un week-end à nos amis grands-bretons et surtout partager avec Fanny quelques bouteilles que j'avais sélectionnées pour une dégustation. Il s'agit de préparer une nouvelle sélection pour les abonnements à venir sur Justelevin.

Après un passage éclair à Londres, nous avons donc filé vers Newbury, où se trouve actuellement Fanny. Comme tout bon amateur de vins, lors de notre premier diner, nous nous sommes laissés conseiller par le restaurateur. Le choix était simple, un malbec du Chili, un syrah d'Australie et bien sûr un cabernet sauvignon de Californie, and no french vines ? What a shame!!
Nous nous étendrons pas sur ces 3 "cuvées du patron", sans grand intérêt. Un peu déçu de ne pas trouver dans une ville comme Newbury quelques vins français.
Deuxième soir, un petit restaurant façon bistrot où l'on peut siroter un apéro sur le zinc ou prendre un repas avec quelques plats façon frenchy (poulet rôti, entrecôte, moules marinières…). La décoration a été réalisée pour retrouver une ambiance d'un bistrot français avec tout les stéréotypes attendus. A côté du comptoir, on trouvera une belle sélection de vins français. Enfin, nous étions rassurés, nous avions retrouvé quelques uns de nos repères.
Pour clôturer ce week-end, nous ne pouvions pas manquer le Vineyard de Sir Peter Michael, à côté de Newbury où Fanny tient aussi son rôle de sommelière. Comme tout restaurant gastronomique, nous sommes pris en charge par une équipe de professionnels, attentive mais surtout pas trop compassée comme on peut souvent le constater dans ce type de restaurant.
Au-delà ce ces considérations, le fait le plus remarquable (à l'exception de la magnifique cave qui rassemble plus de 3000 références mondiales) est la superbe fresque décorant le mur d'une des salles : le Jugement de Paris.
Petit rappel historique, pour les plus jeunes : le Jugement de Paris, ainsi surnommé par le magazine "Time" était le concours de vin organisé le 24 mai 1976 à Paris par le marchand de vins britanniques Steven Spurrier. Ce dernier voulait attirer l'attention sur les vins californiens totalement inconnus en France. Ainsi, il eut l'idée de réunir 11 juges / œnologues distingués, pour une dégustation à l'aveugle de vins français et californiens, des blancs à base de chardonnay et des rouges à base de cabernet sauvignon. A l'époque, aucun journaliste français n'avait daigné se rendre à cette dégustation la jugeant sans intérêt, certainement les vins californiens ne méritaient pas que l'on s'intéressent à eux.

Le résultat fit l'effet d'une bombe dans le landerneau viticole français : tous les juges accordèrent les meilleures notes aux vins californiens. Successivement, d'autres dégustations ont été réalisées (San Francisco 1978, New York en 1986, Napa et Londres pour les 30 ans en 2006) en changeant parfois les règles du jeu, mais à chaque fois les vins californiens sont très bien placés.
Alors, plus de 35 ans plus tard, si cette remise en cause sans appel reste encore en mémoire dans le milieu viticole français, les vignerons français ont aussi su en tirer les leçons et pour une grande majorité ont su se remettre en question.
N'oublions pas qu'à l'époque en 1976, les bordeaux étaient élaborés pour être déguster au bout de quelques années après que les tanins se soient fondus. Les vins californiens de la Napa Valley sont issus de cabernet des collines bien exposés sur des sols plus fins et moins fertiles que la plaine de la vallée, favorisant ainsi la maturité du cépage et la production de baies plus petites donnant des vins avec des arômes intenses de fruits.

En fait, il faut apprécier ce résultat comme un bénéfice pour les producteurs. De temps en temps, il faut savoir se remettre en question et ne pas hésiter à se rénover sans pour autant oublier ses valeurs pour viser une amélioration continue du vin au bénéfice des consommateurs.
Alors, continuons à déguster avec modération et à comparer, nous ne sommes jamais au bout de bonnes surprises.

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

0

Derniers commentaires

Merci Nono et Daniel pour votre dégustation du 14 dernier. Super la soirée : je reste encore sous le...
Dégustations privées : donnez ... dans les articles de Juste
Bonne idée de pouvoir faire des commentaires suite aux dégustations privées. Merci pour les conseil...
Dégustations privées : donnez ... dans les articles de Juste
Merci Nono pour la soirée dégustation. Faire des découvertes à verre reposé et apprendre en dégustan...
Dégustations privées : donnez ... dans les articles de Juste
Poker websites gbetting.co.uk/poker sign up bonuses

Accès Membre